Accueil > Blogue > Casse-toi, pov’ con !

[Blogue] Casse-toi, pov’ con !

samedi 8 mars 2008

Décidément, le nain politique des jardins de l’Elysée sait imprimer sa marque. La classe, vraiment ! Et ça représente la France...

Selon Fillon, le Premier Ministre omni-absent de cette République de pacotille, il serait scandaleux de refuser de serrer la main du Président. Je me gausse ! Arf ! Sarkosy victime d’une soit-disant haine revancharde des vaincus de mai 2007. Mon pauvre Fifi, mets-y plus de conviction pour défendre ton maître. Sinon, tout le monde va penser que tu t’en cognes de ses malheurs ! C’est pas bien du tout, ça...

Ceci dit, à ma connaissance, personne ne pose LA question : Pourquoi cela arrive-t-il à Sarkosy ? Oui, pourquoi à lui ? Et surtout, pourquoi cela ne surprend-il pas vraiment ?

Chirac fait quasiment un triomphe au même endroit. Putain, la gifle !

Mitterrand n’a jamais eu à affronter un tel mépris. Même Giscard, avec son cul serré, n’a pas connu de tels déboires.

Alors pourquoi, ce pauvre nabot cristallise-t-il sur sa personne de telles réactions de rejet ?

Peut-être que, à force de mépriser le peuple avec tant d’ostentation, Son Insignifiance recueille-t-elle les fruits de ses excès en tous genres. Du "kärcher" pour nettoyer les cités aux copies outrancières des mœurs monégasques, l’éventail est large et peu ragoutant. Arriver en moins de 10 mois à faire regretter à ce point ses prédécesseurs, c’est quasiment un exploit digne du Guinness des Records.

Mais la route est encore longue jusqu’à l’heure de la délivrance. Imbu de sa personne comme il l’est, le gnome nous réserve certainement encore de très mauvaises surprises. Alors savourons ces petits moments d’éclaircie en ces sombres temps de déliquescence démocratique.

Blogue | Suivre la vie du site RSS 2.0