Accueil > Blogue > Présentation du nouveau Conseil Municipal de Bédarrides

Bien vivre à Bédarrides

[Blogue] Présentation du nouveau Conseil Municipal de Bédarrides

dimanche 27 avril 2008

Ce samedi 26 avril 2008 à 18 heures 30 a eu lieu la présentation publique du nouveau conseil municipal de Bédarrides.

Une initiative sympathique que nous étions sans doute nombreux à attendre puisque le résultat de l’élection traduit une grande aspiration au changement de la part de la population.

Et un discours d’ensemble qui confirme que, pour ma part, ce choix était le bon.

Au-delà de la question politique, question essentielle évidemment puisqu’il s’agit du gouvernement de cette cité, il y a ce côté bon enfant et sans façon qui se dégage de ce rassemblement.

J’ignore les motivations de mes concitoyens venus hier soir à cette présentation. Beaucoup, comme moi, sans doute, y sont venus pour confirmer leur soutien et leurs attentes à la nouvelle équipe que nous avons contribué à mettre en place. C’est une évidence. Certains aussi, et moi de même, pour tenter de les connaitre mieux, si c’est possible. Surtout, je pense que, dans le fond, cette présentation était tout ce qu’il y a de plus normal et de bien venu dans un village dont la dimension permet encore une certaine convivialité.

Pour tout dire, j’ai bien aimé cette ambiance et, surtout, l’impulsion que donne à sa mandature notre nouveau maire.

Monsieur Sérafini joue la proximité et la disponibilité, la délégation des pouvoirs et des responsabilités afférentes et je trouve ça bien. Son discours était simple, enthousiaste et enthousiasmant, épuré de toute tentation de règlement de compte avec l’ancienne équipe, rassembleur et, au final, sympathique.

Je ne connais pas (encore) l’homme mais il m’a plu.

Je ne suis pas resté très longtemps. Le bruit dans cette salle est très handicapant pour moi et ne me permet pas d’entretenir de conversation. Dommage. J’aurais bien aimé échanger quelques mots avec le maire. Ça viendra bien un jour.

Certes, je ne suis en l’occurrence qu’un citoyen tout à fait anonyme et sans prétention d’aucune sorte. Je reconnais que ces gens ont bien du mérite et du courage de se lancer dans une affaire qui les exposera au jugement sans concession de leurs concitoyens. Ils sont dans l’action et je ne suis qu’un témoin qui ne prend pas beaucoup de risques. Bien sûr, c’est la règle du jeu. Mais chapeau quand même. J’ai senti un véritable projet, une manière de faire ambitieuse et démocratique.

Des comités consultatifs sont mis en place. Je suis assez tenté d’en rejoindre un. Ma façon de contribuer à ma modeste mesure et de soutenir concrètement l’action entreprise.

Car les mauvais coups ne tarderont pas. Si j’ai eu le plaisir de retrouver d’anciens amis perdus de vue depuis que mes pas m’ont conduit dans le vaste monde, j’ai aussi noté bien des absences que je trouve significatives. Il en est qui refusent visiblement de se commettre avec ces horribles rouges !

Mais bon. Hier soir, les absents avaient tort.

Blogue | Suivre la vie du site RSS 2.0