Accueil > Blogue > Taxe carbone : que la fête commence

[Blogue] Taxe carbone : que la fête commence

mardi 28 juillet 2009

Un reportage ce soir au JT de France 2 (à 26’08’’) en marge de la remise du rapport Rocard, demain.

On y apprend de la bouche de monsieur Philippe Van De Maele, président de l’ADEME, que ce sont les plus aisés qui roulent le plus et ont les maisons les plus grandes. Donc, c’est eux qui paieront le plus. CQFD. Sûrement une étude scientifique qu’on nous a cachée. C’est bien connu : les pauvres vivent dans des cartons faciles à chauffer.

Le reportage se termine sur cette conclusion époustouflante :

D’après certains experts, une augmentation de quelques centimes de ces énergies [1] provoquerait des changements de comportement : moins de chauffage, moins de circulation, comme si on retirait la pollution de 6 millions de voitures.

Vite, on veut des noms car ils sont vachement fortiches ces experts pour énoncer de telles évidences !
Et si on les rapproche des propos du président de l’ADEME, on a une idée assez précise de qui c’est les ceusses qui vont se serrer la ceinture : pas les plus aisés en tout cas.

Mais, par bonheur, en ce bas monde, il y a plus de gens « pauvres » que de gens « riches ». Les choses sont bien faites, tout de même. Et au milieu, il y a même les gens « moyens », ni pauvres ni riches, qu’il est bien commode de pressurer et qui sont fait pour ça : raquer.

Au moins, à quelque chose malheur est bon : comme il y aura moins de pauvres sur les routes, les riches les auront tout à eux. Ça fera aussi moins d’accidents car ces salauds de pauvres n’auront plus les moyens de prendre leurs bagnoles après s’être bourré la gueule pour oublier qu’ils sont pauvres.
Et puis les pauvres auront une consolation : ils pourront regarder les belles voitures des riches circuler sur des routes désertes en rêvant de gagner au loto pour pouvoir faire pareil et enlever leurs six épaisseurs de chandails à la maison. Et puis, ils pourront aussi se réchauffer en repeuplant la France, eux [2] !

Mais il n’est pas certain que la surpopulation soit de bon augure pour la planète. Gare aux effets... « pervers » des taxes sur le chauffage.

Ils sont quand même plaisants tous ces gens qui se donnent un mal de chien pour nous faire avaler la pilule. Qu’est-ce que 400 € par an, après tout, hein, je vous le demande ?

Bref, le concours national de connerie est lancé. Paraît même que Daniel Cohn-Bendit, jamais en retard pour en dire une avant tout le monde, a déjà dit la sienne. Demain, c’est au tour de ce pauvre Rocard et la liste d’attente est longue. On est aussi très impatients d’entendre Frédéric Levebvre mettre sa cerise sur un gâteau qui promet d’être savoureux.

Quel suspense, décidément !

Notes

[1Fioul, gaz, charbon et électricité produite avec du fioul

[2Sauf sans doute les homosexuels pauvres (y en a).

Vos commentaires

  • François
    Le 28/07/09

    Lefevre est absent excusé, il a déjà dit sa connerie de la semaine hier :o))

  • @Ficanas84
    Le 28/07/09

    Comment ça ? Avant Cohn-Bendit ? C’est pas possible, tu me fais marcher !

    Bon, ben, je vais attendre celle de Nicolas Hulot. Elle devrait être bonne puisqu’elle est forcément indispensable.

Blogue | Suivre la vie du site RSS 2.0